Le guide : visiter les Cinque Terre, Italie

.

Monterosso al Mare, le Village balnéaire des Cinque Terre

On arrive après avoir adoré Vernazza, et je vous l’avoue tout de suite, en arrivant ici, on est déçus de voir ce qu’on voit. Monterosso al Mare est le plus grand et le plus vieux village des Cinque Terre et il ne ressemble en rien à ses congénères. Contrairement à eux, il n’est pas perché sur un promontoire rocheux, et c’est le seul des Cinq villages à avoir une grande plage accessible.

Cet argument, ainsi que sa facilité d’accès, du fait qu’il se trouve à une des extrémités, explique la masse touristique agglutinée le long de la promenade de la plage. Il m’a semblé avoir lu qu’à une époque, Monterosso avait failli ne plus faire partie des Cinque Terre à cause de son manque d’authenticité, mais je n’ai aucune preuve de la véracité de ces écrits.

La plage de sable, est privatisée pour sa grande majorité, et nous montre des parasoles ouverts à perte de vue. L’erreur commise de notre côté, c’est de ne pas avoir consulté de guide sur le village avant de venir (ça nous arrive assez souvent j’avoue),  ou du moins s’informer un minimum. Du coup, on a omis un détail qui nous a fait la bonne surprise en fin de journée : le village est scindé en deux parties distinctes. Il est séparé en deux par une barre rocheuse qui plonge dans la mer.  D’un côté on trouve le centre historique et de l’autre le quartier de Fégina,  une colline où est perché le monastère des Capucins, la longue plage avec son rocher fendu, le port et la gare.  Le vieux hameau conserve toujours son caractère médiéval avec ses ruelles étroites. Je vous l’annonce d’emblée, c’est le centre historique qu’on a loupé (au début), n’importe quoi. (parce qu’il est quand même joli, voilà).

.

monterosso-al-mare-cinque-terre7

.

Village-Monterosso-al-mare-cinque-terre

.

Monterosso-al-mare-cinque-terre-italie

La sortie de la gare se trouve au niveau de la rue commerçante, faisant également le bord de mer : la via Fegina, bordée de petits commerces et restaurants. C’est donc tout logiquement par là qu’on commence, en la traversant dans un sens et puis dans l’autre. On se retrouve alors sur les hauteurs de la colline, observant le fourmillement du village depuis tout la haut. Avec Alex, on adore observer les bateaux. Enfin Alex adore regarder, observer, filmer les bateaux. Du coup, je regarde aussi les bateaux. Et on a beaucoup de bateaux en vidéo. On commence à avoir un peu faim, et on a pas prévu de pique-nique aujourd’hui. Du coup on a repéré une adresse sympathique qui semble faire des sandwichs foccacia d’enfer. On ne s’y trompe pas, ils ont l’air vachement bons, on cherche, un lieu pour les apprécier à leur juste valeur, en attendant de continuer l’exploration.

..

Village-Monterosso-al-mare-cinque-terre

Et là, tout s’enchaîne. C’est le drame. Je regarde la plage, Alex regarde la plage, je regarde Alex qui regarde la plage, je re-regarde la plage, et Alex me regarde regarder la plage, on regarde la plage, on se regarde, on re-regarde la plage, on se retrouve à filer 10€ de droit de transat à un vieux mec sur le sable avec une tirelire et des comptes tout à fait borderline et préhistoriques. On se regarde, on regarde nos sandwichs, on a été cherché de la bière et du vin, on regarde nos verres, on re-regarde nos sandwichs et on se retrouve allongés sur les transats à manger les sandwichs. Et on est restés là à peu près 3h, ou un chouilla moins, on a fait plouf, on s’est posés et les sandwichs étaient bon. Voilà.

.

Vous vous doutez que oui, enfin, on vient de découvrir le tunnel qui va nous mener jusqu’au centre historique du village. Et il est beau le centre historique de Monterosso, il sent bon le sable chaud mais pas que. Et on a pas mangé de dessert. C’est donc tout décidés qu’on fonce vers la rue Roma, l’autre grosse artère touristique et commerciale de Monterosso, à la recherche de la glace du bonheur. Nous voilà heureux et repus dans les rues médiévales du petit bourg. L’ambiance y semble plus apaisée en cette fin d’après-midi, on croise des plants de tomates, les gens fatigués sur les bancs, sur des tables en terrasses, sur un banc, ou encore assis sur un bord de trottoir. Les autres sont à la plage. Les ruelles sont vraiment mignonnes, colorées, et toujours très verdoyante à l’image des quatre autres villages. Les villages des Cinque Terre ont cette minutie et cette coquetterie bien étudiée ou dans tous les cas, bien assumée, à chaque coin de rue et sur chaque façade croisée.

On décide de les imiter, on s’arrête dans un charmant café, on boit un café donc, et on se prépare à se re-diriger vers la gare et récupérer la voiture dans la portion du sentier Azurro où on l’avait laissé. Et oui, les Cinque Terre c’est fini, mais le road trip continue vers la Toscane ;)

Village-Monterosso-al-mare-cinque-terre

.

Monterosso-al-mare-cinque-terre-italie

.

Village-Monterosso-al-mare-cinque-terre

.

Bonnes adresses à Monterosso al Mar :

Un bon et un merveilleux copieux sandwich Focaccia (pas cher) : Il Massimo della Focaccia, 19016 Italy, Via Fegina, 50, 19016 Monterosso al Mare SP, Italie.

Une bonne glace :  la gelateria Ice Cream IL GOLOSONE, Via Roma 17, 19016 Monterosso, Italie, avis.

Un bon café : Bar Davi, avec des petites tables qui longent une ruelle calme et ombragée. Il paraît qu’il y a aussi de bonnes tapas assez bon marché. Via Roma 43, 19016 Monterosso, Italia. Avis.

.

A voir à Monterosso al Mar : 

L’église de San Giovanni Battista : d’architecture GothiqueElle fut construite vers leXIVe siècles et se trouve dans la partie ancienne du village, non loin de la mer.

La chapelle Mortis et Orationis : d’architecture Baroque, elle est juste à côté de l’église de Battista. Son nom signifie « Mort et Prière ».

Le Couvent des Cappuccini : l’église de San Francesco comme le monastère des Cappuccini furent construits au 17é siécle. Ils se trouvent sur la cime de la colline qui sépare la partie ancienne du village de la nouvelle.

La Tour Aurora : Monterosso avait 13 tours autrefois ! dont aujourd’hui il ne reste que trois survivantes, dont l’une d’elles est la tour Aurora. La tour construite au XVIe siècle est aujourd’hui un logement privé.

monterosso-al-mare-cinque-terre3

Gigante o Nettuno : a l’extrême périphérie du nouveau quartier de Monterosso, et de la plage de Fegina, se dresse une énorme statue. Réalisée par l’artiste Arrigo Minerbi et l’ingénieur Levaceri en 1910. elle représente Neptune qui porte un gigantesque coquillage marin. Elle pèse 1 700 tonnes pour une hauteur de 14 mètres ! Durement été touchée durant la Seconde Guerre Mondiale puis lors d’une violente tempête en 1966, elle est toujours autant impressionnante.

Sanctuaire de Nostra Signora di Soviore : c’est le sanctuaire le plus antique de Ligurie. Le sanctuaire de Nostra Signora di Soviore, reine des mers et protectrice des marins, se compose d’églises, refuges et campaniles. Les constructions furent agrandies au XVIIe siècle, et les travaux de restauration ont continué jusqu’à aujourd’hui.

.

.

Une petite information au passage : si vous souhaitez veiller un peu tard aux Cinque Terre l’été, vous avez tout intérêt à passer la soirée à Monterosso al Mare. En effet, dans les autres villages, les restaurants stoppent leur service assez tôt et vous aurez du mal à manger après 21h le soir. A Monterosso, la proximité de la plage fait que la plupart des bars et restaurant restent ouverts un peu plus longtemps et ils sont plus vivants ;)

.

*******

Voilà les Cinque Terre c’est fini, mais vous avez session de rattrappage si vous voulez ici :

Guide pratique des Cinque Terre : Comment y venir, se garer, où loger, comment circuler dans les Cinque Terre, ou manger ou encore comment circuler au Cinque Terre sans voiture.

 

.

Le village de Corniglia, Cinque Terre

Le village de Manorola, Cinque Terre

Le village de Riomagiorre, Cinque Terre

Le village de Vernazza, Cinque Terre

.

Alors c’est quand votre tour aux Cinque Terre ? ;)