Guide pratique : voyage aux Cinque Terre

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

Voici une une série sur l’Italie. Revivre mes escapades en même temps que vous, c’est le meilleur anti-depresseur du monde. A l’occasion de notre road trip en Italie, nous avons passé deux jours aux Cinque Terre en juillet. Malgré nos craintes, deux jours ont largement suffit pour pouvoir visiter les 5 jolis villages. C’est une région magnifique, on a eu un vrai coup de coeur, nous poussant à y revenir hors saison. Pour l’occasion, nous allos vou relater notre expérience et notre voyage aux Cinque Terre à travers un guide pratique qui j’espère vous sera très utile !

NB : Dernièrement, une rumeur circule sur le fait qu’il y aurait un quota mis en place concernant le nombre de touristes voulant voyager aux Cinque Terre en 2016. C’est faux. ceci n’en est resté qu’au stade de la rumeur, et il n’y a aucune preuve, aucune action en place actuellement qui laisserait entendre que ça sera le cas en 2017. Voilà c’était pour le point info.

.

Guide pratique : voyage aux Cinque Terre

Les Cinque Terre se situent dans la ligurie en Italie, à environ 3h du sud de la France en voiture. Elles sont donc composées de … 5 villages !  Ce sont Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore, qui sont rattachés au parc national des Cinque Terre. Chacun des villages est haut perché sur des hautes falaises rocheuses et tout en terrasse, un côté brut de coffre et coloré qui rend ces villages très attachants. Ce n’est evidemment pas un hasard si ils sont classés au patrimoine natinal de l’UNESCO depuis 1997.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

guide pratique cinque terre

guide pratique cinque terre

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Ces villages escarpés se caractérisent par un littoral bordé par la mer Méditerranée, qui abrite une eau turquoise, des poissons magnifiques, des centaines de petites criques et de leurs maisons aux multiples couleurs. Vous retrouverez notamment une culture commune à tous les villages, le raisin, dont les vignes surmontent le haut de chaque hameau de maisons. Le vin est en effet assez présent au niveau des Cinque Terre et les moyens techniques mis en place sont assez atypiques quand on ne s’y attend pas 😉

.

Les Cinque Terre un paradis sur terre ?

Pas tout à fait … Ces villages et leur environnement sauvage sont fabuleux, typiques, voir même magiques des fois. Mais on est pas tout seul, beaucoup de gens vyagent vers les Cinque Terre, les villages sont très fréquentés, notamment à partir du mois de mai. Il faut trouver des astuces pour éviter la foule et pouvoir les apprécier comme il se doit (mais ce n’est pas toujours posssible, hélas). Je dois avouer qu’on a eu beaucoup de chance, on a pas souffert de la foule, on était souvent seuls, c’était une chose étonnante pour un mois de juillet. Il suffit de voir les photos de l’intérieur du train plus bas, quasi vide ! (ce qui reste exeptionnel je pense).

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

Comment venir aux cinque terre ?

Vous voulez voyager aux Cinque Terre ? Vous avez plusieurs possibilités :

Nous concernant, nous sommes directement venus en voiture depuis Toulouse, avec 9 petites heures de route* (à l’aise Blaise). Autant vous dire qu’on était plutôt contents d’être arrivés. La route est facile (l’autoroute A12), même si les Italiens et leur mauvaise conduite légendaire viennent nous corser légérement la tâche (comme les Ted Torpilles dans Super Mario, histoire que ça ne soit pas trop simple non plus).  Si jamais vous vous dirigez directement au coeur des Cinque terre, plus vous montez et plus la route devient étroite et sineuse mais reste tout à fait pratiquable.

*de Toulouse avec une voiture diesel qui consomme peu, on a eu pour 300€ AR, péages compris. Largement plus rentable que avion + voiture location.

Vous venez en voiture, le plus pratique pour vous sera de trouver un logement à la Spezia ou à Levanto. Chacun de ces villages est situé à l’extrémité des Cinques Terre. C’est d’une plus pratique pour garer la voiture et de deux, ils vous permettent d’accéder très facilement à tous les villages soit par train ou par bâteau. De plus les tarifs pour le logement y sont forcément plus abordables qu’coeur des villages.

Vous venez en avion + Location de voiture : le plus simple est d’attérir à Pise ou à gêne par exemple, d’où les Cinque terre sont plus accessibles en voiture.

Vous venez en train : vous pouvez prendre le train régional directement depuis Gêne, il vous emmenra directement à Levanto en 1h30. Vous pouvez choisir l’intercité si vous êtes pressé, il met seulement 1h 😉 Compagnie nationale Trenitalia.

.

Les Cinq Terre en voiture

C’est très compliqué de venir au coeur des Cinque Terre en voiture. Vous ne pouvez pas circuler dans les villages avec votre véhicule et les parkings sont rares et très chers.  Dans notre cas, on logeait entre deux villages, Vernazza et Corniglia, en bord du sentier Azzuro. Il y avait un parking inclus avec le logement. Il est possible de rejoindre cette portion de sentier sans passer par les villages. On rejoignait les villages en randonnant et en empruntant le sentier qui longe la mer. Au final, pouvez délaisser ce moyen de transport pour privilégier le train 😉

Ou garer la voiture alors ? Très bonne question. Plusieurs options s’offrent à vous :

– Trouver un logement extérieur aux village, avec un parking inclus.

– Loger à la Spezia (ou autour) et laisser la voiture sur un parking gratuit. Il en existe deux à la Spezia :  Le Piazza d’Armi seulement à 10 minutes à pieds de la gare, et celui de PalaSpezia est plus grand, ce qui vous garantie de trouver une place en général et, ouvert 24/24h. Cependant, il faudra emprunter une navette qui vous transportera à 15 min à pieds de la gare. Fin de la ronde : 20h.

Dans tous les cas, si vous venez en voiture aux Cinque Terre, reflechissez « je fais quoi de ma voiture » avant de venir, impératif 😉

.

Se deplacer aux Cinque Terre

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italieEn train : c’est le moyen de transport le plus simple. Il existe un train local qui longe la côte et relie tous les villages entre eux et s’arrête dans chacun d’eux. C’est très rapide, la traversée des villages en train dure une vingtaine de minute pour info (18 min exactement séparent les deux villages plus plus éloignés). Les arrêts se font à Levanto, Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomagiore et La Spezia. Vous avez des petites gares dans chaque village, elles sont très bien pensées et aménagées. Le train en lui-même est bien entretenu, avec un trajet qui se passe essenteillement sous les tunels.

Le trajet coûte 4€, quelque soit le village que vous souhaitez atteindre. En été, il passe environ toutes les 30 min le matin et 20 min l’après-midi. Dernier train : 23h59 😉

C’est la guerre pour acheter les billets à la gare, et il y a souvent la queue en été devant les guichets automatiques (qui sont lents mais lents..). Astuce : il y aussi des guichets avec un être humains derrière et bizarrement, ils sont toujours libres, suffit de garder l’oeil ouvert.

Train guide pratique cinque terre

train guide pratique Cinque terre

.

En Bâteau : si vous aimez la mer et que vous souhaitez avoir un point de vue différent, avec de jolis panoramiques, le bâteau est peut être fait pour vous. Le service des bateaux est contrôlé par le “Consorzio Marittimo Turistico 5 Terre-Golfo dei Poeti” qui offre de nombreuses possibilités pour ce qui concerne les horaires, les itinéraires et les arrêts. Les principaux points d’embarquement sont: Levanto, Portovenere, Lerici et La Spezia.

Si les prix sont variables selon la période, j’ai souvenir que pendant l’été les prix sont pas donnés, de l’ordre de 20€ le trajet , soit une  trentaine d’euros l’aller-retour. De notre côté, en juillet du moins, ça nous a absolument pas donné envie. En effet, les touristes sont entassés à l’intérieur comme du bétail et c’est assez impressionnant (assez pour se dire que non, le train et les sentiers, c’est super cool en fait).


A pieds :
 ça reste l’option la plus chouette, ou du moins celle qu’on a préférée. Ces cinq villages sont également reliés entre eux par des sentiers pittoresques. Vous vous baladerez le long des murs de pierres séchées, qui délimitent les champs de vignes centenaires, et vous longerez la mer si vous empruntez le sentier BluePath (Azzuro). Les points de vue sont splendides. C’est le sentier le plus emprunté du fait de sa facilité et de son environnement plutôt très plaisant. Cependant attention, deux choses : quand je dis facile, il est pas si facile, je vous conseille d’avoir un minimum de condition physique, certains passages sont assez raides et montent continuellement. La seconde, c’est que suite aux terribles innondations de 2011, certaines portions du sentier ne sont plus accessibles. C’est le cas notamment pour la portion qui relie Manorala à Riomaggiore, qui sera réhabilitée en 2018.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Randonnées sur les sentiers des Cinque Terre

Normalement le sentier est sensé être payant (environ 3€ je crois ?), mais on a vu personne dans les postes de contrôles, donc personne n’a payé. CQFD. (NB : nous concernant nous avions tout de même un pass nous assurant la gratuité du sentier sur les portions vernazza-Corniglia, étant donné que nous logions en plein milieu). A pieds, selon les villages, c’est de 25 min à 40/45 min en moyenne selon votre condition physique.

Il existe d’autres sentiers, comme un exemple parmi d’autres , le 531, qui relie Manarola à Riomaggiore. Plus difficile. Il était noté « 1km5 ». Et nous sommes tellement naïfs… Le dénivelé est tellement violent, la chaleur était-elle, qu’on a mis un peu plus d’une heure et des poussières en ayant pourtant un bon rythme. j’ai failli perdre Alex. En effet, ce sentier vous fait passer à l’autre village en franchissant directement et franchement la haute falaise, il est TENDAX lui. Si vous n’êtes pas sportifs abstenez-vous, on a vu quelques personnes qui regrettaient bien leur decisions et qui agonisaient un peu 😉

En Canoé : oui, cette option est possible aussi. Vous pouvez louer des canoés dans plusieurs villages et ainsi vous faire la journée en passant par la mer et en déposant les canoés dans les criques. C’est une possibilité très sympa aussi, que vous pouvez croisez avec le train et les sentiers par exemple.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Voyager aux Cinque Terre avec la Cinq Terre Card

C’est un pass qui vous permet d’avoir un forfait à prix abordable. Généralement c’est navettes gratuites/wifi gratuit/sentiers gratuits/certaines attractions-visites-musés-train gratuit (en résumé).

.

  • La carte standard : pas vraiment utile puisqu’elle ne comprend pas le train dans son offre : 7.50€ la journée .
  • La Cinque Terre Card train : avec le train donc et 16€/journée.

La Cinque Terre Card est-t’elle vraiment rentable ?

J’en suis pas vraiment certaine voyez-vous. On a choisi de ne pas la prendre, parce que sur 2 jours c’était tout de même 32€ par personne (ou un chouilla moins si y’a un forfait). Bref. Sur deux jours, on a dépensé 16€ de train en tout, payé aucun sentier et on capte très bien la 3G la bas (et les opérateurs vous offrent quasiment tous des jours à l’étranger désormais, c’est du moins le cas pour Free et Bouygues. Même en payant les sentiers la carte n’aurait pas été rentable. Et les visites, vous irez vraiment visiter des lieux touristiques sans grand interêt au final, si vous ne resterez que un ou deux jours sur place ? Je ne pense pas 😉 A vous de voir et de calculer !

.

Gérer le monde et la foule en été aux Cinque Terre

En effet, il y a beaucoup de monde et dans notre cas, il nous été pas possible d’y passer à une autre période de l’année. Pourtant, malgré la pleine fréquentation, on a pas croisé grand monde. Si si, c’est possible.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Notre paradis sur Terre
Notre paradis sur Terre

Déja nous y étions en juillet certes, mais en milieu de semaine. Le secret, c’est de se lever très tôt et de vivre en décalage avec le reste de la foule. Chaque matin, on était débout à 6h (pas facile la vie Lucette), et on était  seuls au monde sur les sentiers bordés par la mer. On avait la mer, les chemins et la vue que pour nous. Ensuite, il faut savoir que les gens arrivent dans les villages vers 9h30/10h environ. Avant cela, vous êtes (presque) seuls au monde également.

Nous ne mangions pas aux Cinque Terre le soir, mais plutôt dans notre petit paradis en bord de mer, donc on n’était absolument pas dérangé par le monde, bien au contraire 😉

Astuce : les Italiens mangent tôt, ne tardez pas trop pour manger, passé 21h ça devient compliqué pour manger le soir 😉

..

Village-vernazza-cinque-terre-italie

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Le premier jour, on est arrivés très tôt , et on rejoint Corniglia dès 8h. On a atteint le second village, Manorala, pile poil pour une petite balade et pour manger, vers 11h30 (on avait très faim vu qu’on s’était levés très tôt). Hop, place de choix dans notre restaurant repéré, puis re-balade dans la ville, pendant que le reste du monde est en train de manger. Ensuite, sur le sentier 531, il n’y avait pas grand monde 😉 Il faut savoir que Riomagiorre n’est pas un village où les touristes ont l’habitude de traîner longtemps. A tord. (Ou pas d’ailleurs). C’est le village le plus calme et authentique de tous, peu importe l’heure et c’est très agréable.

Le second jour on a suivi la même stratégie pour les visites de Vernazza, et Monterosso (que j’ai pas du tout aimé mais on en reparlera plus tard).

J’avais cependant entendu dire, qu’en été, les sentiers étaient de véritables autoroutes. Je veux bien croire que ce soit normal de ne croiser quasiment personne tôt le matin, mais quand même, peu importe l’heure auxquelles on les empruntait, on a jamais croisé beaucoup de monde. On était même souvent tout seuls sur les sentiers et je trouve ça dingue en plein de mois de juillet ! Faut dire qu’il faisait très chaud, et l’été les gens privilégient le train ou le bâteau.

.

La meilleure période pour voyager aux Cinque Terre

j’ai envie de vous dire que c’est celle qui vous convient. En juillet c’était très bien nous concernant mais je vous avoue qu’on est très tentés d’y revenir au début du printemps. On a littéralement adoré cette région, ces villages, cette ambiance, cette nature brute, ces couleurs, cette vie locale. On voudrait la tester avec moins de monde et des températures plus fraîches, et se laisser vivre, sachant qu’on a crapahuté un peu partout la bas maintenant.  Le début de l’automne semble aussi une très bonne période.

PS : en été, si vous logez au coeur des Cinque Terre, ALERTE MOUSTIQUES.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Hors saison, de novembre à mai. de mon côté j’aurais un peu peur de me retrouver face à une vie locale un peu trop endormie, il fait froid, les services réduits et la plupart des commerces ont porte close (ce qui est embêtant pour acheter à manger ou boire un verre par exemple). La majorité des sentiers sont fermés également. Par contre, vous êtes seuls, les prix chutent, les locaux seront bien plus ouverts avec vous, tout dépend de ce que vous recherchez en venant au final 😉

.

Où dormir aux Cinque Terre ?

Là où vous voulez ! Trêve de planterie, vous avez possibilité de loger au coeur des villages, soit à l’hotel, soit via AirBnB, mais c’est franchement pas donné, c’est même très cher. Le plus simple reste de loger à la Spezia (ou Levanto), où les prix sont déjà bien plus attractifs. De plus vous pouvez plus facilement vous garer la bas et d’y prendre le train ou le bâteau qui vous méneront directement à chaque village. Je vous parlerai de notre endroit magique dans le cadre d’un autre article 😉

Retrouvez toutes les informations pratiques sur l’itinéraire, l’hébergement, le prix et les astuces pour voyager aux Cinque Terre et en Toscane dans ce guide pratique pratique du Roadtrip en Italie.

.

guide-pratique-voyage-cinque-terre-italie

.

Voilà pour ce mini-guide rapide tiré de nos nombreuses recherches d’avant voyage et expériences personnelles sur place. Plus tard, je vous emmenerai rêver et vous balader dans chacun des villages, ça sera bien vous verrez ! La vidéo arrivera aussi (un jour).

.

Découvrez les villages des Cinque Terre :

Vernazza ManarolaRiomaggioreVernazzaMonterosso al Mar
Village de Corniglia Cinque Terre2Village-manolola-cinque-terreVillage Riomagiore Cinque Terre-2Village-vernazza-cinque-terre-italieMonterosso-al-mare-cinque-terre-italie

.

Les Cinque Terre, ça vous inspire ? Vous connaissez ?

————————————————————————————————————————————————————————-

Gardez cet article sous le coude sur Pinterest

Visitez les Cinque Terre, TOUT SAVOIR

37 Commentaires

  • J’en rêve depuis déjà quelques années mais c’est vrai que la peur du « trop de monde » me refroidissait pas mal. Alors merci pour l’astuce du levé à 6h, dur dur en weekend mais ca doit être tellement plus agréable..!

    • Justement on était pas la bas durant le week end, mais en milieu de semaine, ce qui doit expliquer que je n’ai pas trop eu cette impression de foule que j’appréhendais autant 🙂

    • Hors saison, ce qui est dommage, c’est de louper les baignades (sur les rochers, le matin, à l’abris du monde entier, c’est génial).

      Je suis prête à tous les sacrifices en voyages 😀

    • T’façon la Toscane tu vas adorer et les Cinque Terre aussi, essaie d’y aller en milieu de semaine, je pense que c’est les journées qui rassemblent le moins de monde 🙂

  • Merci pour cet article Chrys, il est très bien renseigné! Les Cinque Terre sont bien sûr sur ma bucket list donc je garde ton article précieusement 🙂

  • Super article, qui me donne encore plus envie d’y aller ! Je suis allée à Florence et Pise en avril et je voulais aussi aller aux Cinque Terre, mais on avait vu plein d’articles disant que c’était très difficile d’accès. On va la remettre dans notre liste de voyages alors. Hâte de voir tes prochains articles du coup 😉

    • Ha zut Mia, c’est dommage parce que c’était bien accessible du coup. En sachant cela, tu as donc plein d’alternatives, et ça serait bien dommage de se priver 😉

      Merci et à bientôt alors ! 🙂

  • les cinque terre sont dans ma wish list
    j essaierai d y aller au printemps
    j avais entendu aussi la rumeur
    merci pour tous ces conseils
    la dernière fois en Italie remonte à 2011 à Rome

  • Waouh c’est magnifique, et les photos sont justes superbes ! Nous sommes allés en Italie en Aout, et nous avons sacrément hésité à mettre les cinque terre dans notre programme vu que c’était notre chemin (a peu prés 😉 ), mais nous avons eu peur d’être dégoutés par la surfréquentation et de ne rien apprécier, mais ce résumé me ferait presque regretter, vous avez eu l’air d’avoir un voyage de rêve et de réussir à être en paix !

    • Merci ! 🙂 J’ignore si on a eu de la chance ou bien c’est parce qu’on aime bien voayger un peu autrement de ce qui est préconisé en général mais oui on a adoré ! (et je supporte pas la foule, vraiment, pour dire). Je pense vraiment que la vie en décalage nous a bien aidé 🙂

  • Les Cinque Terres semblent magiques.
    Mais il y a quelques choses qui me perturbe avec ce coin : je vois les vois partout depuis quelques années (magazines, blogs, etc.) alors que j’ai l’impression qu’avant, ce coin d’Italie, pourtant assez proche de la frontière était inconnu des Français.
    Alors qu’il parait que ces villages italiens sont très connus des japonais et des américains. Bon, c’est juste une réflexion que j’ai eu avec une amie qui y est allée l’an dernier, et qui comme moi n’en avait jamais entendu parlé avant … 2 ans^^

    • Julie je te rassure, il y a un an, je ne les connaissais pas (histoire d’être honnête). Les choses se sont passées : j’ai vu un truc sur les Cinque Terre passer, et je me suis dit « putain, faut que j’y aille ». Et j’y suis allée, c’est à peu près comme ça oui.

  • Super toutes ces infos, merci beaucoup !! On est adeptes du « vivre en décalé » en voyage aussi
    Bon, je note que l’on va devoir attendre 2018 pour tout faire à pieds… Pas grave, on trouvera bien de quoi s’occuper d’ici là . D’ailleurs, petite question : est-il possible de rallier les 5 villes à pieds, en bivouaquant ?

    • Bonjour Julie, désolée du retard de réponse. Alors tu peux rallier les villes à pieds via les sentiers de randonnée, par contre le bivouac n’est pas envisageable, pour la simple raison que le lieu est protégé et que je ne vois pas où quelqu’un pourrait planter une tente entre les villages. C’est à bord de falaise très étroit, c’est pour ça qu’on a trouvé une chambre au milieu du sentier azuro, rurale, calme et vue sur la mer 🙂

  • Génial ce guide ! J’ai prévu d’y aller le 1er week-end d’avril, j’espère que ce ne sera pas trop hors saison pour avoir des trucs ouverts et assez hors saison pour ne pas trouver trop de monde 🙂 J’adore l’option marcher et faire du canoë, j’ai trop hâte maintenant avec tes photos et tout !

    • Oh mais ça approche ! Trop bien, tu vas adorer, j’en suis jalouse d’avance. Je vais compléter ce guide avec le logement.

      Tu devrais trouver quelques trucs d’ouverts, j’en doute pas mais pique niquer aux Cinque Terre quand il fait soleil, c’est trop bien aussi !

  • C’est magnifique! J’espère vraiment avoir le temps d’y aller bientot!
    Merci d’avoir parlé du train, c’est vrai que j’aurais eu tendance à louer une voiture pour le coup!

  • bonjour

    merci pour ces précieux conseils, nous y allons 3 jours pleins début août, nous sommes logés à LA SPEZIA,
    quelques questions : entre les villages à pieds : combien de km ? Il faut des chaussures de marches? lesquels sont les plus faciles d’accès ?
    On peut donc naviguer entre train et jambes lol ?

    Merci d’avance pour vos précieuses réponses
    bien à vous
    Marlène

    • Bonjour Marléne,

      Pour les kilométres tout dépend, mais par exemple de Corniglia à Vernazza, il faut bien 1h30 ! Ensuite il faut savoir que le sentier azzuro (le bleu, proche de la mer, le plus touristique) est encore en rénovation, et vous ne pourrez pas aller à pieds de Manarola jusqu’à Riomaggiore (il exite un sentier mais il est très très raide). Je vous conseille bien evidemment des chaussures où vous êtes à l’aide, au moins une paire de sandale faite pour la marche ou des baskets confortables.

      Oui, juste le train et les jambes, de toute façon, les voitures n’y ont quasiment pas d’accés ! J’ai fait un article sur chacun des villages, n’hésitez pas à aller les regarder pour plus d’informations et bonnnes adresses !

      https://waitandsea.fr/category/italie/cinque-terre/

      Avec plaisir, n’hésitez pas si vous avez d’autres questions !

  • Nous sommes allées aux Cinqueterre il y a 2 ans. Magnifique, féérique? Que du bonheur
    Oui il faut loger à la Spezia ou à Levanto (où nous étions) et faire le trajet en train ou en rando pour ceux qui peuvent
    En tous les cas, très bien fait, ce guide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *