L’Iran, en plus d’être un pays méconnu, semble difficile à appréhender pour qui ignore son véritable visage. Cependant, pas de panique, une fois sur place tout se passera bien car nous avons tout détaillé pour vous dans cet article : l’itinéraire, les visas, les VPN, les meilleure période pour découvrir le pays, le logement. Finalement, vous verrez, une fois qu’on connaît toutes les informations pratiques qui simplifient le quotidien , tout est facile en Iran !

23026~|fontawesome~|fa-plane~|
Coût carbone de notre vol aller-retour

1.5 tonnes de CO2

Ça représente quoi ? Si l’on devient végétarien (-1,12t), qu’on utilise son vélo (-0,32t), qu’on achète ses vêtements d’occasion (-0,22t) et qu’on pratique le 0 déchet (-0,09t),

On économise : 1,75 tonnes de CO2/an

Voyage en Iran : carte et itinéraire sur 15 jours

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours
Itinéraire de 15 jours en Iran
  • Jour 1 : arrivé à l’aéroport de Téhéran à 1h30 du matin > Vol intérieur Shiraz > visite rapide de Shiraz + sieste (nuit bnac aéroport)
  • Jour 2 : Visite de Persépolis > bus de nuit en direction de Kerman (nuit Homestay)
  • Jour 3 : Désert des Kalout – Dash-e-lut (nuit en tente)
  • Jour 4 : Black Desert + Kalout- Dash-e-lut (nuit en tente)
  • Jour 5 : Retour à Kerman > on enchaîne de suite avec bus en direction de Yazd (Nuit en auberge de jeunesse)
  • Jour 6 : Yazd + milieu après-midi bus en direction d’Ispahan  + bus de nuit en direction la province de Lorestan (nuit en bus)
  • Jour 7 : Randonnée dans les Velvet Moutains + retour en bus vers Ispahan (nuit en couchsurfing)
  • Jour 8 : Visite d’Ispahan (nuit en Hostel)
  • Jour 9 : Visite d’Ispahan + bus > direction Sari (nuit en bus)
  • Jour 10 : Randonnée Badab e surt (Orost) + retour sur Sari (nuit couchsurfing)
  • Jour 11 : Visite de Sari + découverte de la mer Caspienne + bus > Téhéran (nuit couchsurfing Téhéran)
  • Jour 12 : Visite de Téhéran (nuit couchsurfing)
  • Jour 13 : Ski à Dizin (montagnes de l’Albourz) (nuit couchsurfing)
  • Jour 14 : Journée à Téhéran (nuit couchsurfing)
  • Jour 15 : Téhéran + vol en direction de Toulouse en fin de matiné

Comment préparer son voyage en Iran ?

Les informations pratiques sur le pays Perse

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours
Le tourisme en Iran

L’Iran commence à s’ouvrir à l’extérieur, c’est un beau pays et les iraniens ont un sens de l’hospitalité jamais vu ailleurs, alors évidemment que oui, le tourisme se développe. Cependant, on est encore très loin des grandes destinations à la mode où comme le tourisme en Jordanie par exemple. Vous croiserez des touristes forcément, essentiellement dans les grandes villes, mais dès que vous rejoindrez un coin nature, vous serez seuls au monde. En « hors-saison », vous êtes à peu près seul au monde partout et les rares touristes rencontrés deviendront des potes, vous les recroiserez à chaque coin de rue. En bref, vous êtes encore larges.

Décalage horaire, indicatif et vaccins nécessaires

UTC : =  3+30

Domaine internet : .ir

Indicatif téléphonique : +98

Aucun vaccin nécessaire

Quel guide choisir pour voyager en Iran ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours
Lonely Planet Iran

Lonely Planet : vous pouvez trouver le guide sur le site du Loney Planet. On l’a acheté en version papier, car on aime bien feuilleter et faire des annotations sur les pages quand on va quelque part. C’est le seul guide en français à notre connaissance. De notre avis, il est très complet, on y a trouvé pas mal d’informations (bon quelques fois c’était faiblard sur des endroits spécifiques mais ça reste un guide ;)). Les pages d’informations à la fin sont bien pratiques, un côté historique bien développé (qui nous a notamment servi pour Persépolis et Téhéran), ainsi qu’un mémo avec du vocabulaire qui nous a bien sauvé quelques fois !

Gpalemo du routard

Gpalemo : ce guide le routard avec des pictogrammes, on voulait l’acheter et on a oublié de le commander à temps. C’est bien dommage parce qu’il aurait pu nous faciliter la vie dans quelques endroits (mais on s’en est toujours sortis). En plus, il sert dans tous les pays du monde :)

Quel VNP gratuit choisir avant de partir en Iran ?

Couchsurfing, Facebook, Messengers, ainsi que d’autres sites sont bloqués en Iran, il est alors nécessaire de passer par un VPN afin de pouvoir les utiliser quand même. Téléchargez votre VPN avant de partir, et surtout, téléchargez-en deux/trois : les autres prennent le relais si l’un d’eux ne fonctionne plus correctement (testé et approuvé). Vous avez le choix entre par exemple entre Turbo VPN (logo Lapin), Psiphon en version gratuite ou encore Hotspot Schield entre autres.

Quelle est la meilleure période pour voyager en Iran ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

L’idéal nous concernant reste entre fin octobre/mi-décembre et février/mi-mars. Après chacun fait bien entendu comme il peut, c’est certain mais l’été en Iran il fait très chaud, et les visites du désert seront écourtées, voire même compromise en vue des températures. Les journées en ville vous sembleront longues et très lourdes.

Alors en quelle saison visiter l’Iran ?

En octobre/novembre, les températures restent chaudes mais, deviennent bien plus douces. Le temps est agréable, les fontaines sont toutes remplies, c’est un bon timing. C’est aussi une des périodes les plus touristiques et les prix sont aussi plus élevés, vous paierez les logements un peu plus chers.

Février/mi-mars : C’est la basse saison, la fin de l’hiver en Iran, mais les températures sont agréables.  C’est la période à laquelle nous sommes partis et il a fait un grand soleil tout le temps, Alex était toujours en T-Shirt (Chrys ne pouvant pas…). Il fait très très bon la journée dans le nord du pays à cette période, un peu frais le soir, prévoyez un pull. Quant au sud, il fait déjà chaud en février, et dans le désert, on ne vous en parle même pas ;)

C’est une période creuse pour le tourisme, donc les hôtels et auberges sont moins chers. Dans les rares auberges où nous sommes allés, nous étions seuls ou presque à l’intérieur, tout le bâtiment et le personnel pour nous tout seul ! Prix divisés par deux. Alors oui, ça vaut vraiment le coup. La période après mi-mars peut être intéressante également, vous allez découvrir le revers de la médaille. Le 21 mars, c’est la fête traditionnelle d’Iran (et des Turcs), le pays fête le premier de l’an du calendrier Persan (et le premier jour du printemps). C’est l’effervescence dans tout le pays, les iraniens sont à la recherche de cadeaux, comme Noël en France ! C’est l’occasion de découvrir les fêtes en familles locales, les traditions. Le désavantage, c’est que c’est aussi les vacances en Iran : les hôtels sont bondés, plus chers et les familles moins disponibles pour vous accueillir.

Visa Iran : quelle est la marche à suivre et quels sont les documents nécessaires ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

Visa Iran : Visa on arrival à l’aéroport ou visa à l’ambassade d’Iran à Paris ?

Vous avez deux choix pour le visa :

  • Aller faire votre visa à l’ambassade d’Iran à Paris. C’est moins cher, vous pouvez être rassuré d’avoir le visa en avance mais c’est aussi la solution la plus contraignante. Ils sont assez stricts, il faut prévoir longtemps en avance et surtout, il faut avoir réservé tous ses logements du séjour en avance : pas terrible pour l’improvisation.
  • Visa on arrival (e-via) à l’aéroport de Téhéran : l’option la plus simple (celle qu’on a choisi) . Vous faites tout à l’arrivée et en arrivant à 1h30 du matin, on a obtenu le visa en 15 minutes ! Et sincèrement, c’est tellement plus simple que ce que tous les sites d’informations veulent nous faire croire !

La fiche visa on arrival (e-visa) pour aller en Iran

Ceci concerne les deux options : à faire minimum deux jours avant le départ ou dépôt de dossier, vous devez remplir votre fiche sur le site Iran visa-arrival: http://e_visa.mfa.ir/en/visa-arrival/. Ce n’est pas très compliqué, assez rapide, c’est juste la galère au niveau du téléchargement des documents si vous ne respectez pas exactement la taille et le poids demandé (téléchargement de l’image du passeport et de la photo personnelle: veuillez vérifier le format (JPG), la taille (moins de 500kb pour le passeport et 250 pour la photo d’identité) et la résolution ou le pixel (800×600 pour le passeport, 600×400 pour la photo d’identité au minimum). Pour la photo, on a directement scanné celle de notre passeport.

Documents nécessaires pour faire son visa iranien à l'ambassage
  • La réservation d’hôtel devrait couvrir l’ensemble du séjour selon le programme de voyage.
  • L’Original du passeport (la validité du passeport doit couvrir une période de six mois au-delà de la date du voyage en Iran)
  • La réservation d’hôtel pour l’ensemble du séjour
  • Une assurance voyage, soit assistance soit rapatriement, couvrant la durée du voyage en Iran
  • Une autorisation de voyager en Iran, sésame impératif pour tout mineur souhaitant voyager en Iran sans être accompagné par le père, est obligatoire. Cette autorisation ; dont la signature doit être légalisée par un notaire, avocat, huissier de justiceou bien la mairie ; sera exigée en cas d’absence du père lors du dépôt de dossier de demande.
  • Le justificatif d’enregistrement de la demande de visa en ligne (Visa Application Submission Notice) est à imprimer et à présenter le jour du RDV lors du dépôt de dossier de demande de visa (Cliquer ici)

Attention :

⇒  Lors de l’enregistrement de la demande en ligne veuillez respecter : pour le lieu d’émission de votre visa (Place of Issue), choisissez l’option « Paris » et pour le pour le téléchargement de l’image du passeport et de la photo personnelle: veuillez vérifier le format (JPG), la taille (moins de 500kb pour le passeport et 250 pour la photo d’identité) et la résolution ou le pixel (800×600 pour le passeport, 600×400 pour la photo d’identité au minimum).

 Coût 50€

Documents nécessaires pour faire son visa arrival à l'aéroport en Iran

A l’arrivée à l’aéroport vous êtes censés avoir avec vous :

  • Le formulaire visa-on arrival imprimé délivré par le site
  • Une attestation d’assurance voyage écrite en anglais : celle de votre carte bleue Visa est gratuite et vous pouvez l’imprimer en ligne.
  • Votre passeport à jour
  • Une réservation d’hôtel (de toute façon vous êtes censés mettre l’adresse dans le formulaire électronique avant de partir). On en a mis une fausse, c’est passé, mais chacun fait en son âme et confiance ;)
  • Pas besoin de photo d’identité, ils scannent directement la photo de votre passeport.

⇒ 75€ en liquide nécessaire pour un visa (vous payez avant de remplir les papiers)

Combien coûtent les billets d’avion pour l’Iran ? Où les acheter ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

Nous sommes passés par un site comparateur classique, skyscanner,  nous en avons eu pour 249 € aller-retour par personne avec KLM et Air France (RAS – on a mis en place une alerte sur 3/4 mois pour connaître la moyenne de prix avant d’acheter).  En ce moment, on trouve même des billets pour 180€ AR.  Les billets sont moins chers si vous arrivez à Téhéran plutôt que Shiraz. Nous sommes arrivés à l’aéroport international Imam-Khomeini (IKA).

Pensez à prendre votre voile/foulard avec vous, vous devez le mettre sur la tête dès votre sortie d’avion en Iran.

Attention si vous devez prendre un vol intérieur juste après, ce n’est pas le même aéroport, mais l’Aéroport international Mehrabad : prévoir 45min/1h en taxi depuis l’aéroport Imam-Khomeni (on vous parle de taxi, parce que les vols arrivent pour la majorité la nuit, en Iran).

Voyage en Iran : découvrez nos incontournables

Voyage en Iran : découvrez nos incontournables

Préparez votre voyage en Iran : retrouvez nos plus belles découvertes sur 15 jours. Nous vous présentons également les paysages et villes incontournables en Iran. On espère pouvoir vous emmener en immersion totale dans ce pays fabuleux. 1.5 tonnes de CO2Ça…

Les transports en Iran : comment se déplacer dans le pays ?

Les transports en Iran : comment se déplacer dans le pays ?

L’Iran est un pays immense et il est commun de vouloir se déplacer à l’intérieur des villes ou d’une localité à une autre. Cependant, si vous comptez vous appuyer sur le réseau ferroviaire, c’est raté parce que ce n’est pas un transport sur lequel on peut compter dans…

Comment s’habiller en Iran quand on est une femme ?

Comment s’habiller en Iran quand on est une femme ?

Qu’on soit d’accord ou pas avec les règles établies en Iran, il est essentiel de se plier aux codes stricts du pays, notamment en ce qui concerne l’habillement et le comportement. En effet, le voile est obligatoire pour toutes les femmes en Iran : porté…

L’arrivée à l’aéroport international Imam-Khomeini (IKA)

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

La routine est assez simple, vous pouvez faire tous ces actes à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, donc no stress, peu importe l’heure d’arrivée de votre avion : visa, contrôles, retraits,  achat carte sim, taxi, et attention aux rabbateurs…

Les indispensables à l'arrivée de l'aéroport Imam-Khomeni
  • Vous faites faire votre visa,
  • Vous passez les différents points de contrôles,
  • Changez un peu d’argent (mais peu, les taux ne sont pas à votre avantage),
  • Achetez une carte Sim : vous avez un stand Irancell à la sortie de l’aéroport (autour de 5€ la carte sim pour téléphone + internet) – MAJ : visiblement une « loi » est passée fin mars et les cartes SIM ne sont plus distribuées aux étrangers.  (il faut une carte id (melli) d’Iran). A priori, l’opérateur « Hamera Aval » est plus cool. Ils acceptent de vendre la sim aux étrangers avec leur passeport et une adresse en Iran (donnée oralement). Ils ont également un stand à l’aéroport. Sinon, pas de panique, demandez à un iranien d’acheter votre carte Sim à son nom, ils se feront un plaisir de vous aider !
  • Si vous devez prendre un vol intérieur à Téhéran : direct l’Aéroport international Mehrabad – 45min / 1h de route – Préférez les taxis officiels en sortie d’aéroport avec la plaque (200 000/300 000 IRR),
  • Ni métro, ni bus régulier pour atteindre le centre-ville,
  • Aéroport Iman Komeni – centre-ville de Téhéran : des taxis à prix fixes sont disponibles à la sortie du terminal. Le trajet jusqu’au centre de Téhéran prend environ 90 minutes en fonction de la circulation et le tarif est fixé à 400 000 IRR pour un véhicule de base. Les taxis peuvent être réservés à l’avance auprès d’Airport Seiro Safar (tél. : (021) 8879 2777),
  • Utilisez Snapp sinon (on vous en reparle plus bas)
  • Attention aux rabatteurs : ils vous cueillent dans le hall de l’aéroport en feignant de vous aider et tentent de vous embarquer sans que vous ayez le temps de retirer de l’agent et une carte sim vous même. Résultat, une fois dans la voiture, vous êtes coincés, tout est fermé en ville et vous êtes obligés de leur acheter le tout à des tarifs bien plus élevés qu’ailleurs. Prenez un taxi officiel en sortie d’aéroport.

Gérer son argent en Iran (retrait et change)

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

En raison des sanctions internationales, l’Iran est un peu à la traîne côté système bancaire. Il est impossible, pour toi touriste, d’utiliser ta carte bleue en Iran. Hé oui, il va falloir bien calculer ton coup et retirer tout ton cash en euros avant de partir (mieux vaut prendre trop que pas assez par expérience).

Changer ses euros en rials en Iran 

Ne changez pas tout votre argent à l’aéroport, les taux ne sont pas en votre faveur, préférez les bureaux de change en ville (nombreux dans les grandes villes). Changez vos euros au fur et à mesure, car d’une, le taux change tous les jours (et certains sont beaucoup plus favorables que d’autres), puis surtout de deux, vous pouvez vous retrouver avec trop de Rials le dernier jour et devoir faire des conversions vers le Dollar puis l’Euro qui ne sont pas des plus heureuses pour vous.

Rials vs Tomans

Chose importante à savoir et intégrer : les iraniens parlent en Tomans et non en Rials (un peu comme francs et anciens francs mais à l’envers). Ce n’est plus une monnaie officielle mais cela reste leur principal référentiel. La conversion reste assez simple : il faut enlever un 0 (divise par 10) > 50000 rials  = 5000 tomans. Donc si le chauffeur de taxi vous demande 2, ça ne sera pas 2 rials mais 2 Tomans (aka 20 Rials). Ha ouais, ça demande une mécanique au poil et de l’habitude, mais promis, on s’y fait ! Clique ici pour connaître le taux IRR (Rial)

L’Hébergement : où dormir en Iran ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

Le homestay : dormir dans  une famille

Homestay en Iran

Homestay, un site de logement chez l’habitant, il existe partout dans le monde. Les prix sont souvent semblables à du airbnb, mais les prix restent encore très raisonnable en Iran. Le principe, vous faites une recherche par endroit et on vous proposera une chambre, un bout de maison, en partager avec les personnes qui vous accueillent. En moyenne les chambres coûtent 10€ la nuit quand vous cherchez bien. Bien sûr , vous trouverez tous les prix. C’est aussi une occasion de s’immiscer un peu dans la vie des locaux sur place, de manger avec eux (contre petit complément), et de partager. L’avantage aussi, c’est que souvent ils se proposent en tant que taxi pour vous emmener d’un point A à un point B et c’est moins cher que les taxis de base. Bref, on a eu une très bonne expérience. (on est restés deux jours dans une famille à Shiraz).

Le couchsurfing en Iran : notre avis

Faire du couchsurfing en Iran

Ha le couchsurfing. Site de partage, dormir « gratuitement » chez l’habitant. C’est une pratique que Chrys connaît et pratique depuis des années : elle constate que zut, c’est de plus en plus compliqué. Les gens sont méfiants, ne répondent plus, sont plus difficiles, ont des idées tordues. Bonne nouvelle : c’est vachement plus simple en Iran, pratique facilitée par l’accueil naturel des iraniens. Par contre, ne vous détrompez pas, ce n’est pas forcément donné du premier coup, il faut y mettre un peu du sien :

  • Complétez votre profil correctement, donnez envie aux gens de vous rencontrer,
  • Regardez les profils, leurs avis, leur dernière date de connexion pour vous faire une idée,
  • Ecrivez des messages personnalisés, choisissez les gens chez qui vous voulez aller,
  • Publiez aussi un voyage public pour que les gens puissent vous envoyer des propositions,
  • Prenez-y vous à l’avance, et soyez patients.

Vous remarquerez aussi que beaucoup d’iraniens viendront vers vous d’eux-mêmes pour vous proposer des logements (payants), leur service de guide, ce n’est pas très plaisant, surtout quand ce n’est pas le but du site. Néanmoins, difficile de leur reprocher de vouloir leur part dans le filon du tourisme qui se développe peu à peu et pouvoir vivre un peu mieux. Certains viendront aussi discuter avec vous juste pour le plaisir de vous aider , même s’ils ne peuvent pas vous héberger.

Vous rencontrez aussi le cas de gens qui vous posent des lapins à la dernière minute. Gardez des contacts de couchsurfeurs de la même ville sur whatapps au cas où, ça peut éventuellement vous servir dans les moments où vous avez besoin d’un contact, sans prévoir à l’avance où vous logerez (c’est ce qu’on a fait entre autres). Nous avons mis un mois et demi, tranquillou, pour trouver toutes les personnes chez qui dormir ou avec qui papoter. Nous avons eu que de bonnes expériences, même si l’une d’entre elle était… spéciale, mais on vous en reparlera dans le cadre d’un autre article. Ils nous ont aidé à acheter des billets de bus, trouver des jolis coins, nous ont fait découvrir leurs endroits favoris, nous ont nourri. Ils sont au top.

Soyez discrets – Le couchsurfing est illégal en Iran et ils risquent quelques représailles en vous hébergeant

  • Ne donnez jamais l’adresse/nom d’un couchsurfing au moment du e-visa ou visa. Pour la première nuit débrouillez autrement,
  • Gardez leur coordonnées secrètes en tout temps et ne fanfaronnez pas trop sur place,
  • N’oubliez pas le VPN pour pouvoir sufer sur le site en Iran.
  • Et kiffez ;)

Dormir chez l’habitant en Iran

Comment dormir chez l'habitant ?

Nous en avons eu pas spécialement l’occasion, enfin si, mais nous n’en avons pas profité ayant toujours quelque de calé juste avant. Généralement cela se fait instinctivement : des rencontres, des gens qui vous rendent service, qui vous invitent à manger et rapidement ils peuvent spontanément proposer de vous héberger. Ne forcez pas la main, s’ils ont envie de partager avec vous, il vous le proposeront. Les iraniens ont un sacré sens de l’accueil et une bienveillance hors norme.

Les guesthouses et hostels 

Les guesthouses en Iran

Les hôtels sont très chers rapport au niveau de vie global du pays en Iran, donc nous avons omis directement cette idée. Nous avons connu l’expérience en expérimentant deux guesthouses, toujours réservées au dernier moment : février c’est la base saison, il y a toujours de la place, avec un prix moyen de 10€ par lit. Pour l’histoire on a tenté une seule réservation de tout le séjour, sauf que ECHEC !  Chrys s’est trompé de date (…), donc on a tout fait à l’improvisation. D’ailleurs dans une des guesthouses, nous nous sommes retrouvés à seulement 3 personnes (et on connaissait la 3éme ! ) ! Ils proposent aussi des chambres double ou triple, donc aucun souci si vous êtes à deux ou en couple. Nous donnerons les adresses dans les articles des villes dédiées.

Dormir dans les bus de nuit 

On en reparle dans l’article dédié aux transports mais les bus de nuit sont une option très pratique pour dormir pour pas cher en Iran !

Le coût de la vie et notre budget en Iran pour un voyage de 15 jours

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours
Nos dépenses en Iran

En tout et pour tout, billets d’avions, nourriture, logement, déplacements, visites, souvenirs et excursions comprises, nous en avons eu pour 1250€ pour deux personnes, pour 15 jours. Ce qui nous semble être un budget tout à fait raisonnable ! On pense même qu’on aurait pu s’en tirer pour bien moins en négociant un peu.

Les billets d’avions ne sont pas excessifs, la nourriture ne coûte pas grand chose et il est facile de dormir chez l’habitant. Ce qui plombe le budget c’est les excusions, mais on tenait absolument à en faire deux en particulier (Désert des kalout et les Velvet moutains).

Budget pour deux personnes deux personnes sur 15 jours – février 2018

Budget avion: 498 €

Vols intérieurs : 70 €

Budget nourriture : très difficile à quantifier étant donné que les repas étaient compris dans les excursions, mais dehors de ça, au max, on se place à 50€ pour deux personnes sur les 15 jours.

Budget logement : 80€ (homestay + Guesthouses)

Budget excursions : 490 € (deux jours dans le désert des kalout, Velvet moutains et les transports pour rejoindre badab-e surt)

Transports diverses (bus, taxi ), visites, l’achat de souvenirs, les lessives, cartes sim : 70€

Autant vous dire, qu’avec cette somme, vous êtes larges, mais tout dépend de la façon dont vous voyagez. L’hôtel étant très cher en Iran, cela peut vous plomber de suite votre budget.

Que ramener comme souvenirs d’Iran ?

Voyage en iran : guide pratique pratique et itinéraire complet 15 jours

Du safran et des pistaches au safran

Des pistaches au safran (on ne rigole pas). C’est quelque chose de merveilleux, de pas très cher et que vous retrouverez sur les étales de tous les bazars : entre 5/6€ le kilo de façon générale. L’Iran est également le premier producteur de safran au monde et le goût est bien plus prononcé  ?

Ou acheter un tapis persan en Iran ?

Un tapis fait main, on connaît tous la renommée des tapis Persan. Kashan est très réputée pour ses tapis, mais vous pouvez en trouver également au bazar de Kerman ou même à Téhéran. Il faut les négocier très fortement : comptez 500€ environ pour un tapis de taille moyenne. Il semble préférable d’acheter un tapis neuf plutôt qu’un vieux à l’ancienneté douteuse. Au moment de choisir un tapis, il faut l’imaginer avec des tons altérés de 30%.

Ramener des produits artisanaux d’Iran

Si les tapis sont trop volumineux et un peu trop excessifs pour vous, vous avez évidemment d’autres choix tout aussi sympathiques : des boites, des portes-khôl en bois peint, des objets en verre soufflés (vous en trouvez beaucoup du côté d’Ispahan), des céramiques, des objets en cuir ou même des carnets brodés à la main ;)

Voyager en Iran seul ou en agence ?

Nous avons préféré répondre à cette question à la fin. Ce qu’on peut vous dire, c’est qu’il est tout à fait possible de voyager sans agence en Iran, en sac à dos, c’est simple et sécuritaire comme vous avez pu le lire avant. De notre expérience, c’est pour nous la meilleure façon de découvrir l’Iran. Cependant, nous concevons très bien que ce choix ne soit pas évident pour tout le monde. Si vous ne le sentez pas, ce n’est pas grave et inutile de culpabiliser, trouvez l’agence qui vous convient et zou, partez profiter des merveilles de l’Iran, parce que le plus dommage, serait bien de se priver de ça ;)

Les liens utiles pour préparer votre voyage en Iran

Le groupe Facebook : Voyager en Iran – Conseils de Voyageurs

Les carnets de voyages de ShoesyourPath