{Pyrénées} Randonnée aux Étangs de Bassiès

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassiesrandonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

Dimanche, c’est les étangs de Bassiés !

En vrai c’était il y 15 jours, et encore une fois, direction les Pyrénées Ariégeoises (mais on change à la fin du mois, on ira du côté des Hautes Pyrénées, avec de la neige). J’ai toujours fait de la randonnée avec les copines (d’ailleurs on y retourne quand ?), mais toujours plus ou moins à l’arrache. Du coup, j’ai décidé de réinvestir il y a peu, notamment en affaires pour la randonnée d’hiver, étant donné que je n’avais rien, quedal, nada, ou pas grand chose. Les choses essentielles que je posséde, c’est les chaussures de randonnée et des affaires de sport. Cela dit,  quand on y réfléchit un peu, ça suffit bien, et c’est sans doute pour ça que j’ai pas ressenti le besoin d’investir jusqu’ici.

En réalité, il me fallait aussi quelques affaires de sport en prévision du froid, qui me feront double usage avec la randonnée et pour le trail donc 😉 Il me manque encore quelques éléments de base que j’investirai au moment des soldes. Puis…. la Norvége et ses randonnées en Laponie approchant (4 mois, ça arrive super vite, oui oui oui), j’essaie de moduler pour tout ça me serve également pour cette occassion, et ne pas surconsommer. J’ai tenté le marché de l’occasion mais il y a un peu pénurie de ce coté là, c’est bien dommage. L’idée c’est d’avoir les couches essentielles, que le prix ne soit pas déconnant non plus,  et que ce soit modulable – transférable d’une activité à l’autre (randonnée –  trail – running- crossfit et inter-saisonnal). Rien que ça 😉

*****

.

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

Bref, tout ça pour vous raconter, qu’après étude de marché des randonnées du coin, on a jetté notre dévolu sur les étangs de Bassiés. C’est une « petite » randonnée de 5h30, en visant bien large. Pour dire vrai, c’est exactement le temps qu’on a mis parce qu’Alex n’était pas vraiment au top de sa forme ce jour là, et on a fait des tonnes d’arrêts, je ne les compte même plus (bisou) et nous sommes totalement restés dans les temps. Vous pouvez vous fier sans stress au niveau de la durée indiquée sur une randonnée, si vous gérez  bien votre heure de départ, vous ne vous ferez jamais surprendre par la nuit.

Les étangs de Bassiés

Les étangs de Bassiès c’est un ensemble d’étangs des Pyrénées, situées dans la vallée de Vicdessos à 1600 m d’altitude. Ils sont au coeur du Cirque lacuste et entourées d’un plateau granitique magnifique. La taille des lacs varie entre 1 hectare pour le plus petit et 21 hectares pour le grand. Dans l’ordre, nous avons vu l’étang d’Escalés, l’étang Long et l’étang Majeur.

La randonnée n’est pas difficile en soit,

Le chemin est très bien dessiné-balisé. Il y a que 900 m de dénivelé, mais qui sont concentrés seulement sur les premiers 3 ou 4 km. C’est la difficulté principale. Dans le pire des cas, il n’y a qu’à faire des pauses et repartir, il n’y a rien d’insumrontable. La deuxiéme difficulté, c’est de trouver le chemin de départ une fois sur le parking, c’est un peu mal indiqué (ou bien on a pas été bons). Enfin la dernière, c’est la descente, plus rapide certes mais longue, très longue. On a pas croisé grand monde ce jour là et j’étais bien contente d’avoir quelques couches (à l’arrache mais modulables et respirantes) avec les 3 degrés en bas et les plus de 25° au soleil en haut !

.

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

.

Le début de la randonnée est douce et baignée par les couleurs de l’automne en cette saison.  Le chemin est jonché d’un tapis de feuilles aux couleurs chatoyantes, la pente se dessine doucement, les températures s’échauffent un peu, les muscles un peu aussi. On arrive ensuite directement dans le dénivelé assez brute de la randonnée à travers la forêt, des chemins un peu exigeants mais accessibles à qui veut bien les gravir.

On suit le sentier qui monte dans la forêt, la pente s’accentue encore, les lacets deviennent de plus en plus nombreux, et au bout de 45 min, on atteint enfin le morceau le plus corsé de cette randonnée. On monte comme ça durant une heure, toujours en pleine forêt, on passe sous les belles rangées d’hêtres, et nous sommes déjà à 1440 m d’altitude.

La récompense est différée, le chemin est long, on sait qu’il sera encore plus long et on ne peut observer que des feuillages un peu fouillis. Mes jambes s’impatientent, je meurs d’envie de courir dans les chemins.

******

..

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

.

Une fois sortie de la forêt, le chemin monte encore mais nous ne sommes pas encore arrivés malgré le chemin parcourru. Un mal pour un bien, parce qu’il suffit juste de lever les yeux pour s’apercevoir que ce n’est pas important de ne pas arriver tout de suite, parce que la nature est belle. Bon. Je vous avoue que quand même, on avait un peu faim.

.

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

30228091563_2a2862randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
30775416451_9randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies3e7a67671_k
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

.

On arrive enfin tout en haut, tout est immense, les étendues sont superbes, on semble minuscules face à toute cette nature grandiose.

C’est quelque chose dont je ne me lasserai jamais mais que j’ai toujours un peu de mal à décrire tant j’ai peur de répéter sans cesse la même chose.  On va me dire : « ouais c’est bon, c’est toujours les mêmes montagnes des Pyrénées quoi ». Alors que non, pas du tout, c’est JAMAIS pareil, jamais. L’émotion ressentie à chaque fois, elle est toujours belle et bien différente. Chaque fois qu’on arrive en haut, peu importe l’altitude ou le dénivelé, ou le but, on ressent cette impression de liberté, nos têtes et nos poumons se décloisonnent, on sourit et on est bien. La sensation unique d’être tout la haut, d’arriver au bout aussi, celle-la même qu’on peut ressentir lorsqu’on franchit la ligne d’arrivée d’une course un peu corsée et à laquelle on a pris du plaisir.

.
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

.

.

On arrive à l’étang de l’escale, celui que j’ai préféré. L’appareil photo fait clic clic partout tellement tout est joli, mais aussi « grouk grouk » parce que je l’ai fait tombé durant la randonnée et que j’ai cassé le zoom 🙁

Tout est plat ici et on peut se balader à notre gré dans le cirque de Bassiés,  Des pins permettent d’avoir un peu d’ombre. Il n’y a que l’embarras du choix pour installer un pique-nique. Pour le coup, parce que nous sommes quand même en novembre, nous avons décidé de nous placer en plein soleil face au lac pour enfin nous restaurer un peu. On a mangé les meilleurs chips et le meilleur houmous du monde. Et on a bu la meilleure bière du monde, bien entendu 😉

*****

L’étang de l’Escale

vrandonnee-pyrenees-etang-escale-bassies

randonnee-pyrenees-etang-escale-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-etang-escale-bassies

randonnee-pyrenees-etang-escale-bassies

******

Une fois qu’on a repris des forces, on continue notre périple jusque second lac, l’étang long (il est tout petit, mais mignon), puis jusqu’à l’immense Etang Majeur qu’on atteint après 3h30 de marche (au total, temps hors pause pique nique), on est à 1650 m d’altitude. C’est le plus grand et le plus profond des 3 lacs.

J’adorerais continuer un peu plus la randonnée vers l’étang supérieur, voir surtout plus haut, pour atteindre le refuge de bassiés (environ 1.5 km plus haut que le lac Majeur), mais d’une Alex n’est pas supra motivé à se coltiner une côte de plus aujourd’hui,  mais surtout, comme on est partis un peu tard, je ne veux pas qu’on se fasse surprendre par la nuit. Il nous manque 45 min pour atteindre le refuge et contempler les lacs avec un des plus beaux point de vue donnant sur le cirque.

*****

L’étang Long – Bassiés

randonnee-pyrenees-etang-long-bassies

.

L’étang Majeur – Bassiés

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

.

Et le retour….

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

*****

Le retour ne s’effectue par le même chemin, puisque la randonnée suit une boucle qui nous raméne ensuite jusqu’au point de départ. Le soleil commence à se cacher derrière les montagnes, les ombres deviennent plus franches. On passe par le sentier qui se trouve sur la gauche du ruisseau de Bassiés cette fois. Les sentiers sont vraiment bien entrenus, bien tracés et on passe par des lacets en corniches, dans des fôrets de bouleaux, et on a une vue fantastique sur la vallée de Vicdessos. Cependant, la descente, bien séche, devient éprouvante pour les jambes, je protége mes genoux en contractant mes muscles et en posant mes appuis de façon légére au sol, mais à la fin, je suis bien heureuse d’être arrivée ! Alex aussi ! D’ailleurs, il a retrouvé la forme tel un Diesel sur le retour, on a fait la descente en un peu moins de deux heures (1h45) depuis l’étang Majeur.

C’était une belle journée, malgré la fraîcheur en bas et la période, on a pas eu froid en haut bien au contraire. Je trouve que l’automne est une belle période pour la randonnée, la saison galvanise la nature, tout est multicolore, il y a moins de monde, et les températures sont encore clémentes. Certes les journées sont un peu moins longues mais la journées permettent encore de belles et longues randonnées.

*****

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

https://waitandsea.fr/wp-content/uploads/2016/11/30231447724_aff9b7db7d_k.jpg
30863547255_9f72948687_k

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies
randonnee-pyrenees-ariege-etangs-bassies

 

Des envie de randonnée ? C’était quand votre dernière ? 🙂 

..

Récapitualif de la randonnée des étangs de Bassiés – Ariége 

  • Pyrennées Ariégeoises
  • Commune de départ : Auzat > lieu-dit « Massada ». Il y a un grand parking avec aire de pique-nique, on s’est garés ici. Ensuite, il faut monter plus haut à pied jusqu’au grand virage à épingles (on peut se garer aussi ici) où se trouve le départ de la randonnée.   
  • Durée : environ 5h30 (montée:  3h – 30 min jusqu’au lac majeur et descente : 2h).
  • Difficulté : moyenne mais accessible à tous.
  • Boucle qui revient au point de départ
  • Denivelé : environ 850m (en positif ET négatif)
  • Point le plus haut : le Lac majeur, 1671 m .
  • Refuge de Bassiés : il faut compter 30/45 min depuis le lac Majeur pour l’atteindre.

 

 Application Visorando : géniale pour la trace GPS et retrouver son chemin au besoin, on l’a testé sur cette rando, aucunement besoin  des données 3G ou 4G.  Elle fournit également les informations importantes, la description précises des randonnées et les cartes IGN mais il faut payer un abonnement pour y avoir accés hors ligne. Une bonne application lors de vos sorties randonnées.
*****

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *