Le Lago di Braies : le plus beau lac des Dolomites

Le Lago di Braies, considéré comme la perle des lacs des Dolomites, destination dont on vous avait déjà parlé dans notre article sur les Dolomites en Italie. On le sait que c’était un lieu très touristique, bien entendu, mais c’est pas pour autant qu’on s’y interdit d’y faire un tour ! Effectivement, c’est un lieu très prisé au sein des Dolomites, et il y a quand même une raison : il est vraiment très beau. Il offre des reflets magnifiques sur la surface de l’eau et sa légendaire cabane de bois qui donne une ambiance poétique au lieu.

 

Le lac de Braies : des reflets et des montagnes

 

Ce qu’on vous dire, c’est que effectivement, le lago de Braies, n’est pas la destination la plus sauvage qu’on a pu découvrir dans les Dolomites, mais elle n’en reste pas moins très belle : à la fin de a journée ou bien à l’aube, vous aurez la beauté et la quiétude du lac presque pour vous tout seul, et on vous assure une chose, c’est dingue ! On vous parle un peu de l’histoire et la situation du lac et ensuite on vous explique tout afin que vous puissiez en profiter en toute tranquillité ! 🙂

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

 

Visiter le lago di Braies

Le lac de Braies ou Lago di Braies en italien (Pragser Wildsee en allemand) appartient en réalité à un hôtel, qui réside en sa bordure (même si on le cherche, on le voit à peine), mais l’entrée au logo di Braies est publique et bien évidemment gratuite. Ce lac mérite amplement sa réputation, il est splendide. Comptez une bonne heure pour en faire le tour tranquillement (3,5 km), et il est aussi le départ de nombreuses randonnées dans les montagnes alentours (Parc Naturel Fanes-Senes-Braies.). C’est un petit lac alpin situé dans la vallée de Braies, tout proche du parc des Tre Cime à 1496 m d’altitude. Et également assez proche de Bolzano (100 km et 1h30).

Le lac de Braies est une destination très, très, touristique, toute l’année, des milliers de personnes. Elles viennent visiter le lac qui attire par la couleur bleue intense et turquoise de ses eaux limpides, et son cadre naturel composé de fôrets et de montagnes qui surplombent le lac.

Le petit plus ? Les jolies barques en bois que vous pouvez louer et qui donne une athmosphére très romantique au lac. On a utilisé le lac comme toile de fond pour de nombreux films. Il est depuis toujours un des lieux favoris des photographes (et des « stars » d’Instagram), avec l’Hôtel Lago di Braies d’un côté et la Croda del Becco de l’autre.

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites.

.

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

.

Lago di Braies : toutes les informations pratiques

 

Louer des barques au lago di Braies 

Il est donc possible de louer ces jolies barques en bois, mais les horaires d’ouverture de la cabane en bois ont l’air assez aléatoire. Tarif : 12€ la 1/2 heure, 20€ l’heure

Se garer au lac di Braies 

Le prix des parkings P1 et P2 : 6€ … de l’heure. Oui, ça douille les gens, mieux vaut se presser autour du lac…

Astuce : parking gratuit pour passer la nuit juste à côté du lago di Braie : nous sommes arrivés en fin d’après-midi, vers 18h30 sur le parking juste à côté du parking P1 (celui avec une barrière automatique et tout). Il y a un parking de terre, ouvert, délimité par des bandeaux de délimitations en plastique. Nous sommes partis pile poil  avant 9h.

Se baigner au Lago di Braie

La baignade y est autorisée. Toutefois, l’eau est glaciale… qui se porte volontaire ? Sinon vous avez toujours l’option pique nique au bord du lac, ce qui paraît encore plus agréable !

Quand visiter le Lac de Braie ?

Aucun doute qu’il doit être beau tout le temps mais il resplendit l’été : la couleur du lac est profonde et vous profitez des splendides reflets des montagnes sur la surface de l’eau limpide. On vous conseille, l’été, d’y aller tôt le matin, autour de 6/7h, ou le soir, après 19h30. Ces horaires vous garantiront la tranquillité pour profiter pleinement du lac et de son environnement.

Important à savoir : les drônes sont interdits, c’est une propriété privée, et les violations de propriété également : c’est à dire escalader les barrières pour passer sur le ponton de la cabane en bois et/ou voler des barques pour prendre des photos.  Hélas, certains n’ont peur de rien. Mais deux mots à retenir : interdiction et respect. Si on vous dit ça, c’est qu’en peu de temps nous avons vu beaucoup de gens commettre des infractions pour une simple photo. A chacun de nous de nous responsabiliser et de montrer l’exemple (et de pointer du doigts ceux qui ne respectent rien).

 

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

.

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

.

Les randonnées à partir du Lago Di Braies

Le tour du lac de Braies

Vous pouvez faire un tour sur les rives du lac de Braies. Ce chemin est sur la rive ouest, plat et large, tandis que sur la rive orientale il est raide et étroit, avec quelques marches. Néanmoins, tout randonneur peut faire face à cette belle promenade qui mène au pied du Croda del Becco . En hiver, ces chemins (surtout celui de la côte est) sont souvent fermés en raison des dangers des avalanches. Il est cependant possible de faire une excursion autour du lac, sa surface étant solidement gelée.

Le lac est également  le point de départ de l’ Alta Via n. 1 des Dolomites appelée « La classica » qui atteint Belluno au pied du groupe Schiara. Sachez que les sentiers de randonnées partent de tout point à partir du lac, vous n’avez que l’embarras du choix si vous souhaitez visiter le parc naturel !

Randonnée du lac Pragser Wildsee au sommet Seekofel

Le Seekofel est un sommet spectaculaire offrant une vue à 360° à couper le souffle ! Nous n’avons pas pu la faire mais c’est pas sans regret voyez-vous, mais cependant on va vous expliquer comment y accéder pour en profiter de votre côté. Cette randonnée, superbe, jusqu’au sommet Seekofel, necessite une tès bonne condition physique et une expérience de la randonnée car les sentiers montent secs très très vite.

La randonnée jusqu'au sommet Seekofel
  • De l’hôtel Pragser Wildsee (1494 m), prenez le sentier n°1 sur la rive ouest du lac pour rejoindre la prairie de la rive sud.
  • Poursuivez ensuite en direction du sud-est, à travers la forêt parsemée de pins de montagne de cette haute vallée, pour rejoindre un plat nommé « Nabiges Loch » (2034 m) ;
  • continuez sur un terrain en partie très abrupt jusqu’à la brèche « Ofen », puis à la bifurcation, prenez à droite en laissant les sommets Drei Zinnen derrière vous et remontez jusqu’au sommet Törl (2388 m), pour ensuite redescendre sur le sentier en direction du sud et rejoindre en quelques minutes le refuge Biella (2320 m). La vue qui s’offre alors à vous sur les monts Monte Pelmo, Hohe Gaisl, Tofane, les massifs du Fanes und d’Odle et le sommet Seekofel, au-dessus du refuge, est absolument fantastique.
  • D’ici, poursuivez à droite (balisage rouge) avec quelques passages rocheux abrupts jusqu’à la croix sommitale. Les passages exposés sont sécurisés par des câbles en acier. Niveau de difficulté : très difficile, absence de vertige et pas sûr indispensables.
  • Alternative : retour du refuge Biella par la vallée Seitenbachtal ; du refuge Biella, prenez le sentier n°23 remontant légèrement jusqu’à la brèche Seitenbachscharte (2338 m).
  • De là, entre le Col de Ricegogn et le sommet Senneser Karspitze, la descente sur le sentier s’amorce très abrupte jusqu’à la vallée Seitenbachtal et l’alpage Grünwaldalm (1590 m ; possibilité de restauration), puis vous poursuivez sur un large chemin en concassé, moins pentu, pour ressortir de la vallée et rejoindre votre point de départ.

 

Crédits photos : photo 1photo 2

 

Comment aller au lac de Braies ?

Pour l’atteindre, prenez la jonction pour Val di Braies, entre les villages de Monguelfo et Villabassa à Alta Pusteria. Après avoir parcouru quelques kilomètres, vous rencontrerez le seul carrefour et prendrez la route vers le lac. Après avoir passé les villages de Ferrare ( Schmieden ) et San Vito ( St. Veit ), au parking (payant en saison), où il y a un grand hôtel-restaurant, l’Hôtel Pragser Wildsee lié à la figure d’ avant – garde de Emma Hellenstainer.

 

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

.

Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites
Le lago di Braies, le plus lac des Dolomites

.

.

Le Lago di Braie en van

 

Vous avez la possibilité de dormir gratuitement sur l’un des parking du lago di Braies : pas le P1, le plus proche du lac avec les barrières, mais celui juste d’avant, avec un par terre… en terre et les  rubans séparateurs en plastique (CF paragraphe sur les parking). Nous sommes arrivés à 18h30, sans qu’on nous dise ou demande quelque chose, et en repartant avant 9h, on a pu éviter de payer les 6€ du parking (et ça grâce au tips des copains Freelensers).

 

 


Vous avez déjà un un lac de la sorte ? Vous connaissez ? N’hésitez pas à commenter, ça nous fait toujours plaisir ! 


 

Garder l’article sous le coude sur Pinterest 

.

Le Lago di Braies : le plus beaux lac des Dolomites. Retrouvez tous les conseils et les randonnées du parc Naturel.
Le Lago di Braies : le plus beaux lac des Dolomites. Retrouvez tous les conseils et les randonnées du parc Naturel.
Le Lago di Braies : le plus beaux lac des Dolomites. Retrouvez tous les conseils et les randonnées du parc Naturel.

 

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.