London Calling

.

sejour entre amis à Londres

.

Un week end épique à Londres

T’façon je voulais surtout y aller pour les illuminations de Noël (Bonjour, j’ai toujours 6 ans).

Nous y sommes partis à… 9 (on est trop des dingues), une page de temps pour tous se retrouver, étant donné qu’on a un peu de mal pour ça en ce moment dans nos vies quotidiennes. Nous sommes arrivés à notre auberge de jeunesse à 4h du matin, pour un départ la veille à … 20h. Faille temporelle, un peu explicable en fait.

Alors oui, y’a eu un sérieux bug dans l’espace-temps et un peu de la poisse internationale. Mais ce qui compte c’est que personne n’a tué personne et que même, on est tous restés amis à la fin (promis).

  • Toujours vérifier la date du billet, prendre un billet pour la veille, ça fonctionne pas trop, même si c’est moins cher (Pote numéro 4 s’en rappellera effectivement),
  • Toujours vérifier son sac à main avant de partir, ça m’ évitera de passer (encore et toujours) faire un coucou à la sécurité. Un tire-bouchon décapsuleur avec une lame de couteau. Oui. Cela dit, on me l’a laissé à Toulouse (véridique), à Londres, non ( prévisible),
  • Les équipes de sécurité sont hyper cool le soir quand vous êtes les derniers au passage de contrôle. Ils s’y sont mis à 7 pour ouvrir la tirelire de pota numéro 1, à l’aide de mon ouvre-bouteille (comme quoi, ça peut-être utile finalement). Elle voulait récupérer ses pièces. (Pota 1, elle est comme ça),
  • En perdre cinq à 5 min de la fermeture de l’embarquement, c’est un peu angoissant, les retrouver 2 min avant, c’est réjouissant.
  • Les machines à l’aéroport de Londres Gatwick  ne prennent pas les CB françaises, que le liquide (Ce qui est quand même assez utile pour acheter des tickets pour le train Express et rejoindre Londres en fait),
  • Il peut y avoir aussi des bugs de CB qui font que, tu peux pas retirer non plus,
  • Quand tu peux retirer, n’attends pas trop pour insérer tes billets, sans quoi la machine te rendra l’intégralité de la somme versée en petites pièces de centimes moisies, que même dans les poches  géantes d’un duffle coat, y’a presque pas assez de place pour les mettre. Plus un ticket d’avoir, parce qu’il n’y avait plus suffisamment de pièces dans la machine pour restituer la somme totale. (Pota 3)
  • NE JAMAIS prendre de talons pour voyager, les gens ne peuvent plus marcher (Pota 1 et 3),
  • Prévoir une valise roulante quand on a une sciatique en veille. Parce que sinon c’est moche,
  • Mais à plus de 5, tu peux avoir un tarif de groupe qu te divise par deux le tarif compétement abusé (plus de 50 euros) pour un AR. Au moins une bonne nouvelle. (Tout le monde : youpi!).
  • Le métro ferme tôt là-bas. A Minuit. Alors quand il est plus de 1h du matin, tu tentes le bus.
  • Les chauffeurs de bus sont des gros batards. Alors quand ils te virent du bus, tu tentes d’en prendre un second.
  • Et quand tu reussis à en prendre un second, et que tu arrives non loin de ton auberge de jeunesse ouverte 24h/24, tu bénis les dieux.
  • Autre chose. Poto 4 est poisseux. Ne jamais oublier que la Tour de Londres, ça coûte un bras déjà (30 euros) et que ça ferme à 16h (raté!)(Un aller-retour en solitaire, c’est toujours ça de pris). Toujours regarder le prix du thé quand tu l’achétes en vrac dans une petite boutique (presque 90 euros, il a été owned à ce moment là je crois)(et il est parti s’enfermer dans sa chambre).
  • Je crois que à partir de là, mis à part des soucis d’eau chaude et de rivière dans les salles de bain le lendemain, tout s’est à peu près bien passé. C’était cool. Il faisait meilleur qu’à Toulouse, il faisait bon, et en plus, le ciel était BLEU (mais on l’a mérité je pense).

 

londres visite

 

Un samedi matin de décembre à Londres : Camden

Ce matin là , pendant que 5 membres du groupe partaient faire une visite de Greenwitch avec un Greater, nous, les 3 survivors, nous sommes allés à Camden. Le temps passe super vite, on a juste eu le temps de visiter le Stables Market (vraiment très joli!), prendre du temps dans la boutique Cyberdog, marchander, prendre des photos, se balader un peu dans le quartier. Nous sommes ensuite bien-entendu arrivés en retard au point de rendez-vous qu’était un restaurant Indien au top, j’ai jamais retrouvé un Indien mieux que celui là encore .

Puis ensuite, direction les grandes artères pour regarder les décorations de Noël, et le quartier de Soho (Forbidden Planet), marcher encore, et aussi voir la boutique M&M’s. (Genre). Aller jusqu’à Hamlet, marcher encore, ne pas trouver de Pub acceptant 9 personnes (mon grand malheur), nous avons atteri dans un endroit Jazzy, où je crois que le gérant était amoureux de Amy Winehouse. Pour finir, on a testé une pizzéria complètement moisie, que citerai pas du coup, et on est rentrés, parce qu’on étaient complètement morts (et qu’on voulait pas s’amuser à rater le métro, voyez?) -Milliards de photos Spotted- (Comme d’hab).

.

007_ob_177af4_img-7668

007_ob_deb59e_img-7677

007_ob_a27ee3_img-7695

007_ob_23baa0_img-7700

007_ob_a18aa5_img-7702

007_ob_7e5740_img-7705

007_ob_590db7_img-7708

007_ob_bc8ced_img-7725

007_ob_a5d070_img-7729

007_ob_b56031_img-7748

007_ob_c02a47_img-7751

007_ob_916402_img-7772

007_ob_c289b4_img-7781

Stables Market londres

.

Déjeuner chez Tayyab

 

007_ob_ecb400_img-7847

007_ob_bc96be_img-7857

007_ob_9927b2_img-7856

Déjeuner chez Tayyablondres

.

Un tour dans les boutiques et les rues de Londres

.

007_ob_ed5daf_img-7864

007_ob_22e31a_img-7868

007_ob_b6bf0a_img-7916

007_ob_75397a_img-7938

007_ob_f3d58f_img-7941

007_ob_6472a4_img-7943

007_ob_83afd6_img-7955

007_ob_2e088b_img-7959

007_ob_df9aaf_img-7979

007_ob_a040c5_img-7985

007_ob_51a1ab_img-7989

visiter londres décembre

.

Le brunch dimanche au fil des rues de Londres

Nous sommestous aller se promener et nous nous sommes arrêtés dans un endroit bien sympa pour un full english breakfast (j’avoue, j’ai pris un croissant avant), donnant sur un grand lac avec des cygnes et des canards choupis. Très bonne adresse! Nous sommes passés par un marché de Noël top choupibis pour y aller. Malgré une digestion manifestement pas de notre côté, nous nous sommes baladés au fil des rues Londoniennes. Un petit arrêt chez Harrods (10 min top chrono, il faut savoir que le premier WE de décembre, c’est THE we pour les anglais pour faire les cadeaux et repérages). ** apnnée* **

Je ne me rappelle pas vraiment où nous avons gambadé, je me souviens juste qu’on cherchait un joli salon de thé, du genre mignon, mais qu’on était dans un quartier résidentiel un peu nu de salon de thé mignon, et qu’on a atterri au starbuck (BRAVO). Mais on avait super mal partout aussi. Voilà.

.

007_ob_fe941c_img-8016

007_ob_09841f_img-8024

007_ob_6893d3_img-8029

007_ob_a0640c_img-8049

007_ob_81ce30_img-8052

un dimanche à londres

007_ob_a616ca_img-8055

007_ob_b3280e_img-8081

007_ob_ea4af1_img-8087

007_ob_e5ef1c_img-8093

007_ob_45876b_img-8100

balade à Londres

.

Je vais vous mettre toutes les adresses testées, parce qu’elles étaient toutes chouettes. Sauf la pizzeria moisie. Et les starbucks.

 

Auberge de jeunesse : ICI, (Generator Hostel London, 37 Tavistock Place, Russell Square, Camden) ouverte 24h/24h, immense, moderne, en très bon état, chambres (places modulables) avec cartes magéntiques, et 2 bars immenses. On peut réserver à l’avance sans avancer de frais (solution de secours qui devient la solution de facilité). Honnêtement, un excellent rapport qualité prix, 76 euros pour deux nuits et notre intimité, en plein centre de Londres.

Stables Market : il est un peu inratable, c’est un peu le premier marché avant les autres marchés voyez? Par contre, à l’entrée, visitez le magasin Cyberdog, il vaut le détour. Les photos sont interdites à l’intérieur et c’est un peu une boite de nuit. Cela dit, c’est un univers assez décalé que je vous invite à découvrir!

Hamley :188-196 Regent Street. Il est un peu iratable en fait. Et je vous invite à aller dans sa direction rien que pour voir les décorations de Noël du coin. Ensuite, ça reste un immense magasin de 5 étages consacré aux jouets. Je peux vous dire qu’on y a campé un bout de temps (sans commentaire).

Jazzafterdark : (Soho): C’était pas horrible, mais vous pouvez trouver mieux. Les tarifs sont les tarifs Londoniens. (Et j’aime toujours pas la marguarita). Ils sont pas mal réputés pour leurs concerts, sauf que. A 22h, ils sont venus nous voir dans la salle de devant (genre la salle c’est l’ot côté), pour nous dire qu’après 22h30, si on voulait rester, il fallait payer 10 pounds pour le concert. Ah. Non merci. C’est d’autant plus dommage que si ils nous étions restés, nous aurions consommé pour bien plus.

Tayyab : 83-89 Fieldgate Street (Whitechapel). Excellente adresse!! C’est grand et réputé, mais qu’est ce que c’est bon! Mais réellement! le rapport qualité-prix est vraiment excellent également. Je roulais par terre en partant et j’en ai eu pour moins de 16 pounds (et j’ai mangé!). Le truc que j’oublie avec l’indien, c’est que j’ai toujours l’impression d’avoir des poussées de fièvres quand j’y vais. (Accompagnée d’une consommation d’eau légérement excessive). On peut réserver et c’est conseillé d’ailleurs!

Forbidden Planet : 179 Shaftesbury Avenue. Le temple du Geek et de séries toussatoussa. A découvrir. La seule chose, c’est que quand vous avez des réferences limitées sur le sujet, vous en faites vite le tour.

M&M’S : 1 Swiss Ct. Pour le fun, parce que c’est trop de la balle en fait.

Serpentine : Lieu très sympa pour bruncher, c’est grand, et c’est bien pratique quand vous partez à beaucoup. Fin du service à 11h30 et full english breakfast, validé J’ai adoré l’environnement vert avec la vue sur le lac.

 

C’est à peu près tout. (Pour cette fois).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.